Comment choisir la bonne valeur ISO dans mon appareil

Pour tout ceux qui ont envie d’aller un peu plus loin et procéder aux ajustements spécifiques dans leurs appareils, cette chronique traite du paramètre de la sensibilité à la lumière, l’ISO.
L’ISO se définit comme International Standard Organisation. Il s’agit de la valeur de sensibilité à la lumière que l’on attribue au capteur numérique de l’appareil photo.

Ces valeurs s’apparentent aux valeurs de l’époque de la pellicule (le film 35mm)
La nuance est que la pellicule avait une valeur fixe et calculée, les capteurs numériques recevront des valeurs variables et ajustables par le photographe. Dans les modes automatiques, la valeur est déterminée par l’appareil selon la lumière et la scène. Dans les modes plus avancés (P/S/A ou M ou P/TV/AV et M), l’utilisateur devrait prendre le contrôle
de la valeur ISO.

Les valeurs typiquement retrouvées dans les appareils sont :

100-200-400-800-160-3200-6400-12,800-25,600 (certains appareils offrent des valeurs encore plus élevées ou plus basses dépendant du fabricant).

Pour bien comprendre ce qui se passe, comme cette valeur est transmise au capteur de l’appareil, il s’agit d’une impulsion électrique (charge électrique) qui est envoyée au capteur et plus la valeur est élevée, plus le capteur augmente sa sensibilité aidé de la charge électrique.

Ceci génère des images sont affectées par un parasite appelé le bruit numérique qui est de plus en plus visible avec l’augmentation de la valeur ISO. À valeur ISO très basse, l’effet est négligeable, aux valeurs plus élevées, le contraste et les couleurs sont affectés en plus de montrer le bruit numérique. Il est donc primordial de choisir la valeur ISO afin de minimiser ce cet effet. En ISO automatique, le photographe n’a pas le contrôle de cette valeur et n’est donc pas en contrôle de la qualité qui va en résulter.

Il est donc recommandé de choisir ce paramètre en tout premier lieu en fonction de la luminosité (lumière ambiante) et en fonction du mouvement du sujet.

Les valeurs recommandées selon l’éclairage ambiant sont : (ces valeurs sont approximatives)
ISO 100 ou 200 : Journée ensoleillé
ISO 400 : Nuageux ou ciel couvert
ISO 800 : Faible lumière extérieure ou en fin de journée
ISO 1600 à 6400 : Photographie intérieure en soirée
ISO 3200 à 25,600 : Photographie de soirée extérieure sans trépied
ISO 100 à 3200 : Photographie de soirée extérieur avec trépied (montrera un mouvement filé)
ISO 1600 à 6400 : Photographie de concerts (selon le mouvement et l’éclairage)
NB : Ces valeurs sont normalisées pour une scène statique sans mouvement, s’il se trouve un mouvement important dans la scène photographiée, passez la valeur ISO deux crans plus élevés afin de contrer le mouvement et obtenir un temps d’exposition plus approprié.
EX : passer de la valeur normale recommandée 200 vers la valeur 800

Faites des exercices en capturant des photos en valeurs ISO différentes, comparez-les ensuite.